Le chauffage infrarouge - un principe identique à celui du soleil

Le principe du tube sombre [Repris de celui du soleil]

Nous avons repris le principe du soleil. Les rayons infrarouges ou les rayons de chaleur traversent l’air sans déperdition sous forme d’ondes électromagnétiques. On ne les ressent que lorsqu’ils atteignent des personnes ou des surfaces. 

Et c’est ainsi que fonctionne le tube radiant de Schwank :

Le brûleur produit une longue flamme laminaire, qui chauffe le tube jusqu’à 650°C. Les tubes disposés à cet effet émettent le rayonnement infrarouge qui est alors dirigé dans les zones à chauffer. A l’inverse des panneaux radiants, les tubes ne deviennent pas rouge, mais ils restent sombres. C’est pourquoi ce type d’appareil de chauffage s’appelle aussi des tubes sombres. 

A l’effet direct s’ajoute un effet indirect au chauffage par rayonnement infrarouge avec des tubes radiants. On le constate au réchauffement des surfaces environnantes [par ex. le sol, les équipements, les machines]. Les tubes radiants sont aussi adaptés à des bâtiments de moindre hauteur du fait de leur température de surface plus faible.

Avec les tubes sombres de Schwank, la température ressentie est toujours supérieure à celle de l’air. Ce rapport physique peut s’expliquer à l’aide de cette simple formule :

 

 

tE = Température de confort

tL = Température ambiante

tS = Température de rayonnement

 

Le chauffage de la totalité du volume de l’air n’est pas nécessaire du fait de la part conséquente de la température de rayonnement mise en oeuvre. Cela permet d’économiser beaucoup d’énergie. Du fait des températures de l’air plus basses, les différences de températures entre l’intérieur et l’extérieur sont réduites. Les déperditions de transmission sont également réduites dans les mêmes mesures. Ainsi, non seulement les coûts d’énergie et les coûts d’exploitation sont considérablement réduits, mais cela accroît aussi le sentiment de bien-être chez les personnes. Les économies sont fonction des anciens systèmes de chauffage et des caractéristiques du bâtiment et varient de 30% à 50%.

 

 



 

SYSTÈMES DE CHAUFFAGE

 

SERVICE

 

CALCULATEUR D‘ENERGIE